La place du Raspberry Pi 4 dans l’informatique industrielle

Raspberry Pi 4

Après 7 ans d’existence et plus de 25 millions d’ordinateurs vendus partout sur la planète, la société Raspberry Pi connaît un succès qui va bien au-delà de ses espérances de départ. Le micro-ordinateur Raspberry Pi à moins de 40€ est la coqueluche des informaticiens en herbe du monde entier. Initialement prévu pour s’initier à la programmation, le Raspberry Pi conquiert peu à peu le monde de l’entreprise. Son fameux port de connexion GPIO excite tous les esprits inventifs, et particulièrement ceux du monde industriel et de l’électronique embarquée.

 

Qu’est-ce qu’un Raspberry Pi ?

Raspberry Pi 4 avec sa boite

Les premières versions grand public du Raspberry Pi sont apparues en 2012. Quelle étrange machine que ce micro-ordinateur pas plus grand qu’une carte de crédit… et pourtant complet ! Le Raspberry Pi est un ordinateur ultra compact, ne pesant que quelques grammes. Il fonctionne grâce à des systèmes d’exploitation libres comme Linux ou FreeBSD mais pas seulement. Sa connectique est ultra complète. Il ne coûte que quelques dizaines d’euros à l’achat.

Le Raspberry Pi 4 est la dernière version de la machine. Trois fois plus puissant que les modèles précédents, il prétend pouvoir remplacer un PC bureautique traditionnel. L’ordinateur au format carte à jouer se compose d’une seule et même carte électronique. On peut y connecter deux écrans en HDMI, un système audio, quatre périphériques USB dont deux au protocole 3.0, un câble réseau 1Gb/s. Le disque dur est remplacé par une carte mémoire sur laquelle tient tout le système d’exploitation ainsi que les logiciels. Le tout se connecte au réseau en filaire, en Bluetooth ou en Wifi.

Boitier durci pour rasp Pi 4

L’ordinateur est tellement petit et silencieux qu’il se glisse partout. On le scotche derrière un écran, sous un bureau, sous un tableau de bord… Il ne fait pas de bruit et consomme très peu. Une énorme communauté s’est développée autour du Raspberry Pi, favorisant sa prise en main ainsi que le développement de vrais projets industriels.

 

Le fameux port GPIO fait le succès du Raspberry Pi

GPIO pour raspberry Pi 4
GPIO pour raspberry Pi 4

La grande force du Raspberry Pi, depuis ses tous débuts, est son désormais célèbre bus GPIO à 40 connecteurs. C’est grâce à lui que tous les bidouilleurs en informatique ainsi que les électroniciens se sont emparés de cette machine au coût dérisoire et la puissance suffisante pour mettre en branle des projets de tous types, dans tous les secteurs d’activité.

Le port GPIO – pour General Purpose Input/Output – est une forme de couteau suisse de la connexion. Sur le papier, il permet au Raspberry Pi de se connecter à n’importe quelle carte électronique de n’importe quelle machine. C’est un port très utilisé en électronique embarquée. De ce fait, un Raspberry Pi peut dialoguer et contrôler avec tous les univers industriels et tous les types de contrôleurs, de capteurs de données et de n’importe quel circuit électronique externe.

 

Raspberry Pi 4 et l’informatique industrielle

UNO-220 pour raspberry Pi 4

Aujourd’hui, un Raspberry Pi sur deux est acheté par l’industrie… Il prend pleinement sa place dans les usines et les chaînes de production. On l’utilisait d’abord pour le prototypage, pour créer des projets proof of concept avant d’investir dans des machines dédiées. Mais, le temps passant, sa puissance s’étant démultipliée et son coût n’ayant pas bougé, le Raspberry Pi est assez fiable et puissant pour faire partie intégrante des projets finaux.

Bien que la mini-machine tourne sous logiciels libres, des versions expérimentales à base de systèmes Raspberry PI2 permettent aujourd’hui de faire tourner une version IoT de Windows. Plus de souci donc de compatibilité ni d’interfaçage avec les machines-outils industrielles. On fabrique même des boitiers de Raspberry Pi au format rail DIN pour les intégrer directement dans les armoires et les boîtiers de chaînes de fabrication industrielles.

La fiabilité et la modularité d’un Raspberry Pi 4 autorisent son intégration à n’importe quel projet de développement industriel. On peut l’intégrer à des systèmes d’automatisation complexes, sans fil et complètement dédiés à l’Internet des Objets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.