Comment choisir un SSD pour son PC fanless ?

Le disque SSD est de plus en plus utilisé dans les PC fanless en remplacement du disque dur traditionnel. Integral System vous proposera le disque qui convient le mieux à votre box PC. Son choix va dépendre de l’environnement de fonctionnement du PC fanless (température, vibrations, format de la machine, etc.), du type d’application hébergée (SCADA, passerelle de communication, saisie, serveur de données) et comme toujours de vos contraintes économiques.

Qu’est ce qu’un SSD ?

Un SSD (Solid State Disk ou Solid State Drive) est un périphérique de stockage utilisant des circuits intégrés pour stocker des données de façon permanente. Il diffère d’un disque dur « mécanique » qui stocke ses données sur un ou plusieurs plateaux magnétiques en rotation rapide.
Comme il existe des disques durs de plusieurs niveaux de qualité:

  • Gamme grand public
  • Disques spécifiés pour un fonctionnement 24/24 heures et 7/7 jours
  • Disques entreprise pour serveurs
  • Disques automotive

Il existe aussi plusieurs types de SSD:

  • Gamme grand public TLC
  • Gamme professionnelle MLC/SLC
  • Gamme professionnelle pour serveur
  • Gamme industrielle TLC/MLC/SLC
  • Gamme Température étendue (-45°C +85°C)

Différences entre un SSD TLC/MLC/SLC

Les SSD sont proposés dans différents formats physiques présentés plus loin dans l’article (disque 2,5″, mSATA, PCIexpress, etc.). Par contre pour un même format et une même capacité de stockage, plusieurs technologies sont proposées:Le SSD SLC (Single Level Cell) NAND stocke une information, donc un bit, par cellule élémentaire. Chaque cellule élémentaire est chargée (bit à 1) ou non (bit à 0).
Cette technologie est très fiable et très performante, son coût est par contre élevé. SSD SQF-S25-S8 (630) d’Advantech.

Le SSD MLC (Multi Level Cell) stocke 2 informations, soit 2 bits, par cellule élémentaire. 4 niveaux de charge sont alors gérés sur le même composant flash. Chacun des niveaux de charge correspond à la valeur de 2 bits. On multiplie donc par 2 la capacité d’un même nombre de composants flash tout en augmentant la complexité de la lecture des données.

Une technologie d’un rapport performance/prix raisonnable.

Exemple: le SSD EVO 860 PRO de SAMSUNG

Le SSD TLC (Triple Level Cell) 3 informations (3 bits) sur une seule cellule flash. 8 niveaux de charge de la cellule sont alors possibles. Pour connaitre l’état 0 ou 1 de chaque bit, il faut lire l’état de charge de chaque cellule élémentaire et lui assigner un niveau parmi les 8 possibles.
Sa durée de vie est plus courte que les technologies SLC et MLC. C’est par ailleurs la mémoire flash la moins coûteuse à fabriquer.

Exemple: le SSD EVO 860 de SAMSUNG.

L’interface SATA est actuellement le plus courant dans nos PC.
On trouve encore des disques SSD, le plus souvent en techno SLC avec l’interface IDE afin d’assurer une continuité avec le passé. Ex: SQF-P25S4-16G-P9C Advantech

 

Les Formats des SSD

De multiples formats existent maintenant pour le SSD. Il répondent souvent à la demande pressante des machines avec une faible épaisseur et un très petit format.

  • Format disque 2,5″


Le format des disques SSD évolue. Les premiers SSD étaient au format 2,5″, format d’un disque dur 2,5″ pour portable. Ce format est largement utilisé dans les PC fanless commercialisés par Integral System.

Les PC racks ont adapté leurs baies de disques pour recevoir les SSD ou les disques 2,5″. Pour les anciens formats, il existent des adaptateurs permettant d’installer un disque SSD dans un PC industriel ayant une baie de disque 3,5″ ou 5,25″.

C’est actuellement le format le plus courant dans nos PC industriels et nos PC rack 19″.

Format carte mSATA

Le format SSD mSATA est une carte électronique destinée aux PC portables industriels, aux tablettes tactiles et à certains PC fanless de petites dimensions (1/8ème d’un disque 2,5″).
Il utilise un emplacement mini-PCIE. L’emplacement doit être dédié à l’utilisation d’un disque SSD.
Attention au format, il existe en 50,30 x 26,8mm et 30 x 26,8mm.

Format M.2

Le format M.2 est encore plus petit (22mm de large et 30, 42, 80, 110mm de long). Il est aussi utilisé dans du matériel portable ou de petit PC fanless industriel. Là aussi on peut trouver des cartes WiFi, WWAN au même format.
La connexion à la carte mère est soit en SATA, soit en PCIE.

Format PCIExpress

Dans ce cas, le SSD est sur une carte PCIExpress à insérer sur un slot d’extension. On retrouve ce format chez Intel par exemple. Les applications cibles sont le serveur et l’utilisation dans des PC gamers. Les débits de données sont alors maximum.

 

Le logiciel de gestion des SSD

Les constructeurs proposent un utilitaire à télécharger (ex: Magician chez Samsung),  pour suivre l’état de votre SSD:

  • Connaître la capacité utilisée
  • Connaître le statuts des cellules flash
  • Gérer la protection des données
  • L’encryptage des données
  • Mise à jour des logiciels internes au SSD.

 

Le choix d’un SSD

La diversité du format des SSD rend difficile son choix pour un néophyte. Integral System se chargera de vous proposer le bon format pour la machine que vous aurez sélectionné sur notre site internet www.integral-system.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.