WiFi 6 toutes les nouveautés

Le WiFi 6 est le tout dernier standard de la technologie du même nom. Cette nouvelle itération apporte de nombreuses nouveautés par rapport à la 802.11ac aussi appelé WiFi 5. Au programme de la version 802.11ax, des débits plus élevés, des capacités plus grandes, une meilleure performance dans les environnements très denses et enfin une efficacité énergétique améliorée.

Le WiFi 6 a été conçu pour répondre aux besoins toujours grandissants des réseaux et applications. Ces dernières années, la croissance des clients ainsi que des applications, ont nécessités l’évolution constante des normes sans fil. La 5G en est un parfait exemple. Que ce soit le trafic vocal ou vidéo, tous les flux et usages ont augmentés. Là ou le WiFi 5 trouvait déjà ses limites, cette version est conçue pour améliorer la gestion de cette quantité croissante de trafic.

Le WiFi 6 quoi de neuf ?

Le WiFi 6, toujours introduit par la WiFi alliance, a été finalisé par l’IEE en février 2021 puis finalement publiée dans sa version connue aujourd’hui en en mai 2021.

Un premier point à noter est que la portée, vis à vis de la 5ème génération, ne change pas. On reste entre 12 et 35m en intérieur et 300m théoriquement en extérieur. Il en est de même pour les largeurs de bandes de fréquence. On reste entre 20Mhz et 160Mhz.

Le WiFi 6 atteind 10.5Gb/s

Jusqu'à 10.5Gb/s

De part ses caractéristiques physiques et ses protocoles, le WiFi 6 introduit des débits compris entre 8Mb/s et 10.5Gb/s là ou le WiFi 5 atteignait théoriquement 3.4Gb/s.

La version 5 fonctionnait très logiquement sur la fréquence 5Ghz. La version 6 fonctionne, quant à elle, entre 1Ghz et 7.1Ghz. Il en résulte donc des débits théoriques bien plus élevés.

Une efficacité réseau augmentée

La norme 802.11ax, introduit également l’arrivée de la technique de codage et de multiplexage des données appelée OFDMA (Orthogonal Frequency-division Multiple Access) aussi appelée accès multiple par répartition orthogonale de la fréquence. Cette dernière permet un meilleur partage des canaux afin d’augmenter l’efficacité du réseau et réduire la latence notamment dans les zones à forte densité. Cette technologie est d’ailleurs bien éprouvées puisque utilisée dans la 4G LTE et même le WiMAX.

Tableau comparatif des différents WiFi de l'histoire.
Source du tableau – Wikipedia

Le Multi User MIMO ou MU MIMO introduit quant à lui la possibilité d’envoyer simultanément des données à plusieurs clients WiFi. Cela concours également à l’augmentation significative des débits.

Des économies d’énergie parfaites pour l’IoT

Cela s’associe également parfaitement avec la technologie TWT (Temps de réveil de la cible ou Target Wake Time) qui permet aux appareils de demeurer inactifs jusqu’à ce que ce soit à eux de transmettre. Le tout est négocié en amont en utilisant un schéma de planification avec les points d’accès.

Le TWT est, on le comprend, très intéressant pour l’IoT et l’IIoT, car il permet d’économiser de la batterie.

Un mode de fonctionnement pour les objets connectés

Adapté à l'IoT et sa gestion de l'économie d'énergie

Un nouveau mode de fonctionnement dédié aux équipements basse consommation et faible bande passante fait son arrivée. Pensé pour les capteurs et modules d’automatismes, ce mode sépare les genres en intégrants ces derniers dans un canal 20Mhz qui fonctionne dans les bandes de fréquence de 2.4Ghz ou 5ghz. Ainsi les besoins des uns et des autres sont respectés et adaptés.

Ce n’est pas tout ce qui est introduit par le WiFi 6, on pourra entre autre nommer la modulation d’amplitude en quadrature 1024 (1024-QAM) qui permet de répondre aux besoins des applications très gourmandes en bande passante en encodant plus de données dans le même signal.

Le WiFi 6 introduit également le WiFi 6E

La 6ème génération de WiFi offre également une version étendue appelée WiFi 6E. Elle permet de communiquer sur la bande de fréquence des 6Ghz (entre 5925 et 7125 MHz). Le tout en offrant une bande plus large : 1200Mhz. Bien sûr, la portée du signal est plus faible, mais permet de fournir des débits jusqu’à 10.5Gb/s et une latence extrêmement faible.

Cette génération pourra donc également répondre aux besoins des applications très gourmandes en bande passante.

Au vu des contraintes de portée, le WiFi 6E sera certainement beaucoup moins adopté que le WiFi 6. En effet les équipements capables de communiquer avec des débits aussi élevés ne représentent pas la majorité des clients WiFi.

Une nouvelle génération de réseau sans fil pour de nombreux usages

WiFi 6 présent dans de nombreux usages

Grâce aux caractéristiques techniques introduites ci-dessus, le WiFi 6 répond efficacement à de nombreux usages :

  • Les villes intelligentes ou smart city
  • Le transport public
  • La médecine
  • L’industrie
  • Le domaine de l’IoT

Tous les secteurs vont bénéficier ou bénéficient déjà du WiFi 6. Les transports ou les lieux publics bondés, bénéficierons d’une meilleure connectivité. La médecine pourra s’assurer d’avoir des données en quantité et avec une très faible latence à tout instant. L’industrie et l’IoT bénéficierons des débits toujours plus importants, des faibles latences mais également de la possibilité pour les capteurs et objets connectés d’optimiser leurs gestion de l’énergie.

Suite à la pandémie liée au COVID-19, les usages de streaming ont décuplés. Ainsi les entreprises, open-spaces, salles de réunions pourront bénéficier directement des améliorations apportées par le WiFi 6.

De nombreux domaines et environnements vont utiliser cette technologie à leur avantage dans un futur proche. Alors que les premiers équipements compatibles, bornes WiFi 6 ou équipement adaptés font leurs arrivées sur le marché, nulle doute que cette fin d’année 2021 verra arriver de nombreux déploiements de WiFi 6.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.